observer


observer

observer [ ɔpsɛrve ] v. tr. <conjug. : 1>
Xe; lat. observare
ISe conformer de façon régulière à (une prescription). obéir (à), respecter. « il faut observer certaines règles, certaines formules » (Joubert). « Une des seules coutumes de l'Islam qu'elles observaient fidèlement encore » (Loti). Observer une consigne, un mot d'ordre. Observer un régime. suivre.
Vieilli Prendre, adopter de façon constante. « Aussi observait-elle cette précaution » (A. Gide). Observer la même attitude.
II(1535)
1Considérer avec une attention soutenue, afin de connaître, d'étudier. contempler, étudier, examiner, regarder. « Le philosophe consume sa vie à observer les hommes » (La Bruyère). « La Fontaine scrute le nid d'oiseau, il observe le brin d'herbe » (Hugo). Examiner, regarder (qqn) avec attention. « Elle m'observa avec plus d'attention » (France). dévisager, fixer. Se savoir, se sentir observé. Observer un adversaire.
Spécialt Soumettre à l'observation scientifique. Observer un phénomène, une réaction. « Dans les sciences d'observation, l'homme observe mais il n'expérimente pas » (Cl. Bernard).
2Examiner en contrôlant, en surveillant. Observer ce que fait quelqu'un. « Comme un parvenu observe ses gestes à table » (Radiguet ).
3Épier. Un « espion de première qualité qui avait tout observé, tout écouté » (Hugo). « Les enfants sont nos espions, ils nous observent » (Gautier). Méfiez-vous, on nous observe... espionner. Milit. Observer les mouvements de l'ennemi, un secteur du front.
4Constater, remarquer par l'observation. noter. « Ce sont de ces traits qui ne se trouvent point si on ne les a observés » (Sainte-Beuve). « On observe que les travaux les plus pénibles demeurent attribués aux femmes » (France). Je vous ferai observer qu'il est interdit de fumer dans cette salle, j'attire votre attention sur le fait que, je vous signale...
5 V. pron. S'OBSERVER : se prendre pour sujet d'observation. « Dans ses premiers ouvrages Balzac s'observe et se dissèque lui-même » (Gautier).
Se surveiller, se contrôler. « On s'observe moins dans l'intimité de la vie domestique » (Stendhal).
(Récipr.) « Deux peuples, s'observant et s'étudiant plus à l'aise » (Baudelaire).
(Pass.) Se manifester, être observable. Cette réaction s'observe parfois.
⊗ CONTR. Déroger, désobéir, enfreindre, mépriser, transgresser, violer. — Abandonner (s').

observer verbe transitif (latin observare) Se conformer à une prescription, une règle, un usage, les respecter : Observer les coutumes d'un pays. Observer une minute de silence. Examiner attentivement quelque chose, quelqu'un afin d'analyser, de comprendre, d'étudier : Observer au microscope une bactérie. Regarder attentivement quelqu'un, quelque chose pour surveiller, pour contrôler : Attention, on nous observe. Remarquer, constater quelque chose, que : J'ai observé que ce phénomène se produit à heure fixe. Dire quelque chose, en remarque, le signaler comme une constatation : « Il fait froid », observa-t-il. Avoir tel comportement de façon durable et volontaire : Il observa une attitude réservée. Mesurer les éléments de calcul du point d'un navire par des observations astronomiques. ● observer (citations) verbe transitif (latin observare) Georges Louis Leclerc, comte de Buffon Montbard 1707-Paris 1788 On admire toujours d'autant plus qu'on observe davantage et qu'on raisonne moins. Histoire naturelle, Des animaux observer (expressions) verbe transitif (latin observare) Faire observer à quelqu'un que, attirer son attention sur quelque chose : Je vous ferai observer que j'avais prédit cet incident.observer (synonymes) verbe transitif (latin observare) Se conformer à une prescription, une règle, un usage, les...
Synonymes :
- se conformer à
- se soumettre à
Contraires :
Regarder attentivement quelqu'un, quelque chose pour surveiller, pour contrôler
Synonymes :
- considérer
- dévisager
- reluquer (familier)
- toiser (familier)
Remarquer, constater quelque chose, que
Synonymes :
- découvrir
- s'aviser de
Dire quelque chose, en remarque, le signaler comme une constatation
Synonymes :
- faire (familier)
Avoir tel comportement de façon durable et volontaire
Synonymes :
- exécuter
- obéir
- se plier à
- s'en tenir à
Contraires :
- contrevenir à
- désobéir
- manquer à
- mépriser
- négliger

observer
v.
aA./a v. tr.
rI./r Suivre, respecter (ce qui est prescrit). Observer le règlement, le silence.
rII./r
d1./d Considérer, étudier avec soin (qqn, qqch). Observer un nouveau venu. Observer un phénomène dans un but scientifique.
d2./d Surveiller, épier. Observer les allées et venues de ses voisins.
d3./d Remarquer (qqch). On observe un ralentissement de la production. Faire observer qqch à qqn.
aB./a v. Pron. Prendre garde à ce qu'on dit, à ce qu'on fait.

⇒OBSERVER, verbe trans.
A. —Se conformer à ce qui est prescrit (par une loi, une règle, une obligation). Synon. respecter. Observer des coutumes; observer les fêtes, le jeûne. On fera observer une diète exacte, et même tant qu'il y aura de la fièvre, on ne donnera que des bouillons de veau ou de poulet (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p.411). Si le bail a été fait sans écrit, l'une des parties ne pourra donner congé à l'autre qu'en observant les délais fixés par l'usage des lieux (Code civil, 1804, art. 1736, p.316). Les groupes sociaux (...) luttent sans que le plus fort ait nécessairement souci d'observer une règle qui serve l'intérêt commun (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p.289).
P. anal. Synon. garder. Observer une minute de silence. Ne me combattez pas. Observez à mon égard une neutralité bienveillante (A. FRANCE, Bergeret, 1901, p.268). Sa servante m'a dit qu'il ne se nourrissait presque plus. J'estime que d'ordinaire nous mangeons trop; mais en toute chose, il faut observer une mesure et il peut y avoir excès dans les deux sens (GIDE, Faux-monn., 1925, p.1121). Les témoins de l'exécution n'avaient pas bougé et observaient un silence gêné (AYMÉ, Uranus, 1948, p.14).
Vx. Observer de + inf. Prendre garde de, veiller à. On place sur la colle chacun des deux morceaux (...) en observant de les faire déborder du même côté du moule (MAIGNE, MAUGIN, Nouv. manuel complet du luthier, 1929 [1869], p.44 [Encyclop. Roret]).
B. —1. Considérer avec attention, avec application. Observer avec soin, scrupuleusement. Je t'ai dit de bien observer comment toutes ces dames parlent... agissent... se tiennent... afin de prendre modèle! Ça peut me servir pour ma carrière! (FEYDEAU, Dame Maxim's, 1914, II, 2, p.35):
1. Il n'est pas bon que le pouvoir d'observer se développe plus vite que l'art d'interpréter. C'est ce qui arrive pour un téléphoniste, qui, par son métier, observe toutes sortes de faits, et qui n'en comprend vraiment aucun.
ALAIN, Propos, 1914, p.175.
Emploi abs. Il est mignon [le petit garçon], il regarde travailler toutes ces dames [les danseuses], il sait déjà des pas: c'est un enfant qui observe beaucoup (COLETTE, Music-Hall, 1913, p.148). V. aussi supra ex. 1.
Emploi pronom. réfl.:
2. Je conseille donc aux jeunes d'adopter la méthode des jolies femmes et de soigner leur ligne, de préférer le maigre au gras. Et non de s'observer dans une glace, mais de s'observer tout court.
COCTEAU, Diff. d'être, 1947, p.219.
En partic.
S'étudier soi-même; étudier sa propre nature. Il avait l'esprit réfléchi et la faculté de s'observer soi-même (A. FRANCE, Anneau améth., 1899, p.399).
Se surveiller attentivement, agir avec circonspection. Synon. se contrôler. Elle a un respect particulier pour M. d'Eblis, et elle s'observe beaucoup devant lui (FEUILLET, Journal femme, 1878, p.111). Quand tu seras à Paris, tu feras ce que tu voudras! Mais, au moins, pendant que tu es ici, je t'en supplie, au nom du ciel, observe-toi! (FEYDEAU, Dame Maxim's, 1914, II, 5, p.39). V. aussi supra ex. 2.
Emploi pronom. réciproque. Georges rompit le silence que les voyageurs avaient gardé jusqu'alors en s'observant les uns les autres (BALZAC, Début vie, 1842, p.483). Ils vont en s'observant de l'oeil. Ils se serrent de près, ou trottent côte à côte, deux par deux, et les chevaux (...) se sentent flanc à flanc (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p.65).
2. En partic.
a) Examiner (un objet de connaissance scientifique) pour (en) tirer des conclusions scientifiques. Observer un phénomène. Si l'on s'en rapporte aux témoignages des hommes qui sont le plus à portée, par leurs travaux, d'observer les phases de la lune (...) on ne peut douter qu'elle influe sur toutes les révolutions de l'atmosphère (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.375). La position réelle [des étoiles] nous ne pouvons la connaître, mais nous pouvons observer les variations de la position apparente (H. POINCARÉ, Valeur sc., 1905, p.203).
Emploi abs. Si le physicien et le naturaliste observent avec les sens, ils observent bien plus encore avec la raison (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p.545).
b) Surveiller attentivement. Seigneur cavalier, donnez-moi le bras, je vous prie, de peur qu'on ne nous observe, et marchons naturellement (NERVAL, Filles feu, Corilla, 1854, p.664):
3. ... on m'a chassé de ce pays, déclara-t-il en se dégageant par une saccade. Un passant remarqua ce geste et se mit à nous observer. —Prends garde, dit ironiquement Silbermann. Ne restons pas ici. Il ne faut pas que tu sois vu en aussi indigne compagnie.
LACRETELLE, Silbermann, 1922, p.151.
ART MILIT., POLICE. Guetter, épier (des faits et gestes, les mouvements d'un ennemi). Observer à la jumelle. L'observateur (...) sera (...) Un officier d'artillerie, lorsque le ballon sera employé spécialement à observer le tir d'une ou plusieurs batteries (MARCHIS, Nav. aér., 1904, p.415).
Emploi abs. Il recommanda au Préfet de Police de surveiller l'affaire de près (...) —Je m'en rapporte à votre prudence bien connue: observez et n'intervenez pas (A. FRANCE, Révolte anges, 1914, p.305).
Emploi pronom. réciproque. V. griller ex. 4.
C. —1. Remarquer, constater. J'ai observé en la rencontrant qu'elle tenait à la main l'exemplaire des Pas perdus que je lui ai prêté (BRETON, Nadja, 1928, p.75). Maass consacre un chapitre à l'influence de l'imagination sur les passions et observe que le rêve est le lieu privilégié de cette action (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p.8).
Emploi pronom. à sens passif. Ces encéphalites s'observent au cours des maladies éruptives (QUILLET Méd. 1965, p.347).
[En incise] Faire remarquer. Tu ne supporteras aucune contrainte, observe tristement Michelle, ni surtout celle du bonheur (BERNANOS, M. Ouine, 1943, p.1420).
2. Faire observer (qqc. à qqn). Attirer l'attention (de quelqu'un sur quelque chose). Vous me permettrez de vous faire observer qu'il ne m'est pas prouvé que vous ayez le droit de me faire des remontrances chez moi (BALZAC, Gobseck, 1830, p.417).
[En incise] Ce n'est pas parlementaire, ce qu'il a dit; mais c'est magnifique!... fit observer Massol (BALZAC, Cous. Bette, 1846, p.376).
3. Vx. Faire remarquer. Qqn observe qqc. à qqn. Je pourrois vous observer que la sanction n'est autre chose, que l'acte par lequel le dépositaire du pouvoir exécutif promet à la nation de faire exécuter la loi et la promulguer (ROBESP., Discours, Contre veto, t.6, 1789, p.88). Notre maîtresse voulait lui observer qu'il ne convenait pas de conduire une fille de bien en compagnie de la Sévère (SAND, F. le Champi, 1848, p.176).
[En incise] «Tu ne me trompes pas»? observai-je à cet agent (VIDOCQ, Mém., t.2, 1828-29, p.389).
REM. Observé, -ée, subst. a) Personne qui est observée. Il y a toujours comme un espace, une distance entre l'observateur et l'observé (DU BOS, Journal, 1923, p.338). b) Subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est observé. Rien ne peut être plus faux que le mélange (par exemple) d'observations internes et de raisonnements, si ce mélange est fait sans précautions et sans qu'on puisse toujours distinguer le calculé de l'observé; ce qui est perçu et ce qui est déduit (VALÉRY, Tel quel II, 1943, p.226).
Prononc. et Orth.:[], (il) observe []. Att. ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist. A. Trans. 1. a) 2e moitié du Xe s. «se conformer à ce qui est prescrit par la loi (ici la loi chrétienne)» (St Léger, éd. J. Linskill, 71: Lei consentit et observat); b) 1580 «s'imposer comme règle (une certaine attitude)» (MONTAIGNE, Essais, I, XXX, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p.198); 2. a) 1535 observer les temps «chercher à deviner l'avenir» (OLIVETAN, Bible, Lév. 19, 26 d'apr. FEW t.7, p.284a); b) 1607 «remarquer, regarder avec une attention suivie» (HULSIUS d'apr. FEW, loc. cit.); c) 1690 «soumettre à l'observation scientifique» (FUR.); 3. a) 1549 «examiner en surveillant, en contrôlant» (NOËL DU FAIL, Baliverneries, éd. Ch. Foulon, p.32, 468); b) 1681 [éd.] milit. (BOSSUET, Discours sur l'histoire universelle, p.527); 4. a) 1559 [éd.] «constater, remarquer par l'observation» (AMYOT, Vies des hommes illustres grecs et romains, Eumenes, t.2, f° 413 v°); b) 1687 [éd.] faire observer (qqc. à qqn) (FÉNELON, Education des filles, chap. XI, p.221). B. Pronom. 1. a) 1671 «se surveiller, se contrôler» (POMEY); b) 1808 «étudier sa propre nature» (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t.1, p.XI); 2. réciproque 1683 (BOILEAU, Lutrin, éd. Ch. H. Boudhors, p.155, 114: L'un et l'autre Rival s'arrestant au passage, Se mesure des yeux, s'observe, s'envisage). Empr. au lat. observare «porter son attention sur; surveiller; respecter, se conformer à». Fréq. abs. littér.:6045. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 11656, b) 7049; XXe s.: a) 5937, b) 8415. Bbg. GOHIN 1903, p.298.

observer [ɔpsɛʀve] v. tr.
ÉTYM. Fin Xe, St Léger, au sens I; lat. observare, de ob-, et servare « être attentif à… ».
———
I a Suivre exactement, scrupuleusement, se conformer de façon régulière à (ce que prescrit une loi, une règle, une obligation…). Accomplir, conformer (se conformer à), exécuter, garder (IV.), obéir (à), pratiquer, remplir, respecter, suivre; observance, observation (I.). || Observer fidèlement, scrupuleusement, strictement une règle. || Observer les lois (→ 1. Loi, cit. 5 et 56). || Observer une consigne, un mot d'ordre, une prescription…, une règle (→ Dramatique, cit. 11).
Relig. || Observer les commandements (cit. 7), les règles monastiques (cit. 1). Observance. || Observer des coutumes (cit. 4) religieuses. || Observer l'abstinence, la continence. || Observer un jeûne (→ Exténuer, cit. 1).
1 (…) c'est la règle des règles, et générale loi des lois, que chacun observe celles du lieu où il est (…)
Montaigne, Essais, I, XXIII.
2 (…) nous n'avons point observé vos commandements, vos cérémonies et vos ordonnances (…)
Bible (Sacy), Esdras, II, I, 7.
3 Et, comme la multitude des lois fournit souvent des excuses aux vices, en sorte qu'un État est bien mieux réglé lorsque, n'en ayant que fort peu, elles y sont fort étroitement observées; ainsi, au lieu de ce grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j'aurais assez des quatre suivants, pourvu que je prisse une ferme et constante résolution de ne manquer pas une seule fois à les observer.
Descartes, Discours de la méthode, II.
4 (…) le Talmud babylonique (…) par le consentement universel de tous les Juifs, qui sont nécessairement obligés d'observer tout ce qui y est contenu.
Pascal, Pensées, IX, 365.
Suivre (une prescription médicale). || Observer une diète (1. Diète, cit. 1), un régime. Suivre; faire.Observer la bienséance, les convenances, les us et coutumes, les usages. || Observer un cérémonial, une étiquette.Observer une règle, un usage de grammaire (cit. 8), une nuance (→ Genre, cit. 6).
Par ext. || Observer la grammaire, les règles de grammaire. || Observer l'orthographe, la ponctuation…
5 L'anatomie y est observée, la perspective y est exacte (…)
Taine, Philosophie de l'art, t. II, p. 18.
b (Sans idée d'obligation, de règle). Vieilli. Prendre, observer de façon constante. || Observer une attitude, une position, une conduite, s'y tenir. || Observer la même habitude.Observer une précaution, la prendre constamment (→ Aussi, cit. 52).
6 (…) je lui fais revoir le détail des provinces de France (…) et j'observe la même conduite sur toutes les autres études.
La Bruyère, Lettres, XV, 26 mars 1686.
Loc. Observer ses distances, les distances : garder ses distances, empêcher toute intimité, toute familiarité.
———
II (1535).
1 Considérer avec une attention soutenue, afin de connaître, d'étudier… Observation (II.); considérer, contempler, étudier (II., 3.), examiner, regarder, spéculer (vx)… || Observer les hommes (→ Approfondir, cit. 11), la nature (→ Intelligence, cit. 23), les objets, les corps… (→ Imitation, cit. 13). || Observer quelque chose avec attention (cit. 16), minutie, curiosité. || Observer les enfants (→ Important, cit. 8). || L'historien observe les événements (→ Conception, cit. 4).Écrivain, moraliste qui observe le monde, la société.
7 Le philosophe consume sa vie à observer les hommes (…)
La Bruyère, les Caractères, I, 34.
8 En général son grand défaut (au dire d'un critique) est « que je ne l'ai point faite (ma pièce) en observant le monde; qu'elle ne peint rien de ce qui existe, et ne rappelle jamais l'image de la société où l'on vit; que ses mœurs, basses et corrompues, n'ont pas même le mérite d'être vraies ».
Beaumarchais, le Mariage de Figaro, Préface.
9 (La Fontaine) rêve, il regarde, il écoute, il scrute le nid d'oiseau, il observe le brin d'herbe, il épie le trou des taupes, il entend les langages inconnus du loup, du renard, de la belette, de la fourmi, du moucheron.
Hugo, Post-Scriptum de ma vie, « Grands hommes », II.
10 Cette barre d'or, ces martres, ces éperviers donnant le signal de l'aurore (dans un passage d'Atala, de Chateaubriand) sont de ces traits qui ne se trouvent point si on ne les a observés. C'est ce qui met à l'idéal même le sceau de la réalité.
Sainte-Beuve, Chateaubriand…, t. I, p. 207.
Examiner, regarder (quelqu'un) avec attention (cit. 24). Dévisager, fixer (cit. 9). || Se savoir, se sentir observé (→ Cabotinage, cit. 3). || Des yeux de femmes vous observent (→ Entrebâillement, cit. 1). || Observer quelqu'un avec hauteur, avec morgue. Toiser.
11 (…) tous ont les yeux sur lui, observent son maintien et son visage (…)
La Bruyère, les Caractères, V, 13.
Observer les circonstances, la situation (→ Voir de quel côté le vent souffle). || Observer un adversaire avant de se mesurer à lui… || Observer de près une affaire, le comportement de quelqu'un. Suivre.
Examiner en contrôlant, en surveillant. || Observer ce que fait quelqu'un, son comportement. || Observer ses gestes, son maintien, son langage, prendre garde à ce que l'on fait, à ce que l'on dit, ne pas se laisser aller (→ ci-dessous, S'observer).
12 Je n'ai jamais plus appris que dans ces longues journées qui, pour un témoin, eussent semblé vides, et où j'observais mon cœur novice comme un parvenu observe ses gestes à table.
R. Radiguet, le Diable au corps, p. 113.
Absolt. || Bien observer (→ Difficile, cit. 4). || Observer et réfléchir (→ Inaction, cit. 3), et juger (→ Marge, cit. 7). || Une façon d'observer et de retenir (→ Apprécier, cit. 7). || « Celui qui ne prétend qu'observer n'observe rien » (→ Étudier, cit. 14, Rousseau).
13 Il ne suffit pas pour s'instruire, de courir les pays; il faut savoir voyager. Pour observer il faut avoir des yeux, et les tourner vers l'objet qu'on veut connaître.
Rousseau, Émile, V.
14 Les grands poètes, les grands acteurs, et peut-être en général tous les grands imitateurs de la nature (…) sont les êtres les moins sensibles. Ils sont (…) trop occupés à regarder, à reconnaître et à imiter, pour être vivement affectés au-dedans d'eux-mêmes. Je les vois sans cesse le portefeuille sur les genoux et le crayon à la main. Nous sentons, nous; eux, ils observent, étudient et peignent.
Diderot, Paradoxe sur le comédien, Pl., p. 1038.
2 (1690, Furetière). Soumettre à l'observation scientifique. || Observer les astres (→ Intelligence, cit. 4). || Observer un phénomène, une réaction.
15 Les phénomènes qui s'offrent tous les jours à nos yeux, qui se succèdent et se répètent sans interruption et dans tous les cas, sont le fondement de nos connaissances physiques. Il suffit qu'une chose arrive toujours de la même façon pour qu'elle fasse une certitude ou une vérité pour nous, tous les faits de la nature que nous avons observés, ou que nous pourrons observer, sont autant de vérités (…) notre science n'est ici bornée que par les limites de l'univers.
Buffon, Hist. nat., 1er disc.
Absolt. || L'art d'observer (→ Épicycle, cit. 2). || Observer et calculer (cit. 2), et expérimenter (cit. 7)…
16 La nature a indiqué aux premiers hommes l'unique méthode des découvertes, puisqu'elle les a mis dans la nécessité d'observer (…)
Condillac, Grammaire franç., Disc. préliminaire, in Littré.
3 Surveiller pour connaître ce qui peut être dangereux, nuisible, pour découvrir ce qui est secret. Épier, espionner, guetter. || Espion (cit. 7) qui observe tout (→ Être aux aguets). || Il y a toujours quelqu'un qui vous observe (→ Guetteur, cit. 1). || Méfiez-vous, on nous observe… || Observez-le attentivement, ayez l'œil sur lui. || Faire quelque chose sans être observé. Secrètement.
17 (Don Carlos, regardant avec colère toutes les fenêtres éclairées). — Dirait-on pas des yeux jaloux qui nous observent ?
Hugo, Hernani, II, 1.
18 Il trouvait encore du temps pour observer ceux qui entraient ou qui sortaient de la demeure impériale. Des jalousies avaient été pratiquées à cet effet dans les galeries élevées du palais d'Aix-la-Chapelle.
Michelet, Hist. de France, II, II.
19 Les enfants sont nos espions, nos ennemis, nos dénonciateurs, ils nous observent d'un œil inquiet, furtif et jaloux (…)
Th. Gautier, Souvenirs de théâtre…, Gavarni, II.
20 Tu lui poseras cette question (…) observe bien son visage. Il faut que tu puisses lire dans ses yeux (…)
P. Mac Orlan, la Bandera, XV.
Milit. ( Guerre). || Observer les mouvements de l'ennemi, un secteur du front. || L'aviation a pour mission d'observer ce secteur.
4 Constater, remarquer par l'observation. Apercevoir, constater, marquer (3.), noter, remarquer. || Observer quelque chose.Observer que… (→ Forme, cit. 56; ménage, cit. 3). || On observe, dans tel cas… || Il est permis de faire observer que… Signaler (→ Inconsistance, cit. 2). || Je vous ferai observer que… (→ Céphalique, cit. 1).(En incise). || Il fait chaud, observa-t-il (→ aussi Fringuer, cit. 2).
21 J'observe, comme vous, cent choses tous les jours,
Qui pourraient mieux aller, prenant un autre cours (…)
Molière, le Misanthrope, I, 1.
22 Observer de quel front j'ose aborder son père.
Racine, Phèdre, III, 3.
23 Quand (observer) signifie faire une remarque, remarquer, il est neutre; et comme on ne dit pas : je vous considère que, je vous remarque que, de même on ne peut dire : je vous observe que. Il faut dire : je vous fais observer que.
Littré, Dict., art. Remarque.
REM. Observer, dans plusieurs valeurs du sens II, peut se construire avec un compl. direct ayant lui-même une proposition complément. Il l'observait qui mangeait. Elle observait ses enfants qui jouaient. Rare. Elle les observait jouer.
23.1 (…) Il révéla à Étienne qu'avant de le connaître, Pierre l'observait. Et comme Étienne s'enquérait de détails, Narcense lui dit que Pierre l'observait changer. Étienne avoua ce changement (…)
R. Queneau, le Chiendent, p. 152.
——————
s'observer v. pron.
(Sens passif). Être observable ou observé (→ Anéantissement, cit. 9; 1. général, cit. 8). || Rien de neuf ne s'observe en dehors de nous (→ Extérieur, cit. 10).
(Sens réfl.). S'étudier soi-même; se prendre pour sujet d'observation (→ Épars, cit. 7); se surveiller, se contrôler. || Il s'observe trop, il n'est jamais spontané. Circonspect.
24 On s'observe moins dans l'intimité de la vie domestique et pendant l'inquiétude d'une grande douleur.
Stendhal, Armance, XXIII.
25 Il vous semble que vous sortez d'un monde merveilleux et fantastique. Vous gardez, il est vrai, la faculté de vous observer vous-même, et demain vous aurez conservé le souvenir de quelques-unes de vos sensations.
Baudelaire, Du vin et du haschisch, IV.
(Sens récipr.). S'observer mutuellement (→ Fraterniser, cit. 4; masquer, cit. 14).
——————
observé, ée p. p. adj.
|| Préceptes bien, mal observés (→ Courant, cit. 12).Faits mal observés (→ Indéterminé, cit. 4).Détails observés, qui donnent une impression de réalité (dans un récit, etc.).
CONTR. Braver, dédaigner, dépasser, déroger, désobéir, enfreindre, forcer, franchir, méconnaître, mépriser, oublier, tourner, transgresser, violer. — Commander, ordonner, prescrire. — (Du p. p.) Inobservé. — (Du pron.) Abandonner (s'); cf. Se laisser aller.
DÉR. Observable, observant, observatoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Observer — may refer to person who is observing. More specialised meanings follow. Contents 1 Computer science and information theory 2 Fiction 3 Music 4 Physics …   Wikipedia

  • observer — OBSERVER. v. a. Accomplir, suivre ce qui est prescrit par quelque loy, par quelque regle. Observer les commandemens de Dieu. un bon Religieux doit observer sa regle. observer le silence, le jeusne &c. observer les statuts. observer les loix, les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Observer — (engl.: Beobachter oder Observator) steht für: The Observer, eine englische Zeitung The Observer (Sri Lanka), eine Zeitung in Sri Lanka Observer (Luftsport), ein Schiedsrichter bei Luftsportwettbewerben Observer (Entwurfsmuster), ein… …   Deutsch Wikipedia

  • observer — UK US /əbˈzɜːvər/ noun [C] ► a person who watches and studies what happens but has no active part in it: an observer of sth »He is close observer of the situation on Wall Street. »One industry observer noted: The car market is going through a… …   Financial and business terms

  • Observer — Ob*serv er, n. 1. One who observes, or pays attention to, anything; especially, one engaged in, or trained to habits of, close and exact observation; as, an astronomical observer. [1913 Webster] The observed of all observers. Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Observer — Observer: The Observer  «Обозреватель», еженедельная английская газета, входит в группу The Guardian. См. также Наблюдатель …   Википедия

  • Observer — Observer, The a serious British Sunday newspaper which generally supports fairly ↑left wing political ideas. The Observer is owned by the same company that owns The Guardian …   Dictionary of contemporary English

  • observer — [əb zʉrv′ər] n. 1. a person who observes something; specif., a) a soldier manning an observation post b) a person who attends an assembly, convention, etc., not as an official delegate but only to observe and report the proceedings c) an official …   English World dictionary

  • observer — index bystander, eyewitness, spy, witness Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • observer — (n.) 1550s, one who keeps a rule, custom, etc., agent noun from OBSERVE (Cf. observe). Meaning one who watches and takes notice is from 1580s; this is the sense of the word in many newspaper names …   Etymology dictionary